Un modèle de leadership innovant au service du management interculturel

Twitter20
LinkedIn20
LinkedIn
Share
Un modèle de leadership innovant au service du management interculturel

par - S. Fernandes - Vice Precident - FMCG (France)

Je m’intéresse de près à tout ce qui touche au développement du potentiel leadership, et j’ai voulu en savoir plus sur le modèle et la méthodologie SUPERHUMAIN™ suite à une présentation Keynote très inspirante animée par son PDG, Alan Caugant, auprès de notre Comex régional. Le modèle de leadership et d’épanouissement personnel ainsi proposé fait écho à mon propre parcours, et à mon intérêt pour la recherche en neurosciences sur le développement et les mécanismes de comportement cérébral. Cette méthode se différencie des autres modèles d’évaluation et de développement « leadership » en cela qu’elle repose sur du concret.

Contrairement à beaucoup d’autres modèles de leadership, celui-ci dépasse le seul contexte organisationnel en prenant la dimension humaine du leader en compte, quelle que soit la situation. Il intègre l’importance de cultiver, dans notre monde actuel pétri d’incertitudes, une attitude et un mode de pensée axés sur l’innovation et la créativité par le développement d’un climat de confiance et de collaboration avec les autres (hémisphère droit), afin de rester agile et adaptable dans un contexte mouvant et incertain.

Vers un Leadership transformationnel : Mes principaux enseignements et expériences

Ce modèle prend toute sa dimension dans l’exploration des quatre quadrants du Symbiotic Brain Thinking, ou pensée cérébrale symbiotique (mode cérébral gauche, mode limbique gauche, mode cérébral droit et mode limbique droit), ainsi que de quatre autres piliers pour chaque compétence (ou superpouvoirs).

Chacun de ces piliers permet d’identifier, par le biais d’un questionnaire adapté, un panorama exhaustif et harmonieux des traits de personnalité et des comportements spécifiques essentiels à un mode de leadership efficace, en phase avec le XXIème siècle. J’ai, pour ma part, trouvé une résonance particulière avec les valeurs d’authenticité, d’intuition, d’humilité et de curiosité dans le contexte du leadership.

Ma compréhension de ce modèle et de son approche unique s’est vue renforcée, d’un point de vue de l’expérience, en participant à TEAMO₂. En effet, la variété des activités proposées ouvre le champ à différentes réponses et expériences neurologiques par le biais du jeu de rôle, de l’affirmation et de la collaboration, puissants révélateurs du bien-fondé d’un leadership axé sur une approche holistique. Ceci s’est vérifié dans le partage d’expérience en collaboration de groupe, mené de telle sorte à ouvrir la voie à l’intelligence émotionnelle et à la conscience de soi.

Le fait de visualiser l’imagerie cérébrale, y compris les scans représentant l’impact physique sur le cerveau des maladies et autres affections (burnout), permet de mieux appréhender la neuroplasticité et la capacité du cerveau à se régénérer de façon optimale.

Malheureusement, je pense que de nombreux dirigeants n’ont pas conscience de l’impact qu’ont leurs actions sur leurs employés au niveau neuronal, impact qui ne permet pas de développer le potentiel d’autonomie de ces derniers, et dont il leur est difficile de se défaire.

Par conséquent, les dirigeants se doivent d’agir prudemment et en toute conscience, car l’impact de leurs actions est bien réel et potentiellement néfaste.

Ceci m’a amené à réfléchir à ce que je peux apporter, par le biais de mon propre coaching, à mon équipe, afin de redéfinir la notion de leadership en termes plus efficaces et plus humains.

Il est nécessaire, pour qu’une équipe progresse, de développer l’intelligence sociale et émotionnelle de chacun de ses membres, en encourageant l’écoute et la flexibilité aussi bien que la capacité à diriger des uns et des autres. Il est essentiel de savoir diriger tout comme savoir être dirigé à chaque échelon d’une organisation, afin de savoir reconnaître et valoriser les compétences et qualités propres à chacun des membres de l’équipe. Notre approche doit être sociale tout autant qu’analytique afin de rester compétitif et innovant dans le contexte professionnel. Il nous faut savoir prendre en considération et valoriser les ressources et éclairages proposés par les jeunes générations, aussi bien que la sagesse et les conseils avisés des générations plus expérimentées.

BRAINO₂ – Découvrir votre préférence cérébrale par nature

Mon rapport BrainO2 Feedback m’a permis de mieux comprendre la structure, le processus et les éléments de débriefing de l’évaluation du cerveau. Une séance de débriefing approfondie alliée à ma propre réflexion sur les résultats obtenus m’ont permis d’identifier mes tendances cérébrales, plutôt que mes capacités ou encore mes compétences. J’ai pu ainsi comprendre que la tendance naît de l’attirance, alors que la compétence dans l’exécution d’une tâche résulte de la formation et de l’expérience.

Faire un travail stimulant est facteur de motivation, et mène souvent vers une forme de réalisation de soi. Nous avons tendance à concentrer notre énergie et nos efforts dans le but de développer nos compétences dans les domaines qui nous attirent d’un point de vue cérébral. Devoir effectuer un travail qui ne nous plaît pas est très démotivant, à moins que notre source de motivation ne résulte d’une volonté spécifique.

Ce processus m’a permis d’identifier mes propres tendances, dont une en particulier qui se trouve, étonnamment, être en lien avec les tâches que j’apprécie le plus. En parallèle, il apparaît que j’adapte ma manière de penser et de travailler en fonction des attentes des autres (résultantes de la tension et du stress dans l’environnement du travail).

Je me suis également rendu compte que j’avais négligé certains aspects de ma vie personnelle. Je tombais souvent malade : pour mener à bien mes fonctions de dirigeant, j’avais pris l’habitude de travailler tard, de manger sur le pouce et de boire trop de café pour tenter de boucler le plus de tâches possibles en une journée. C’est comme si j’étais devenu accro au travail, ne comptant pas mes heures au détriment de ma santé.

J’ai découvert toute la puissance et tout le potentiel de mon cerveau. J’ai appris comment tirer le meilleur parti de ma façon de penser, mais aussi comment me défaire de certaines habitudes cérébrales afin de développer mon plein potentiel cognitif. Une agilité mentale plus que jamais essentielle dans le monde complexe et incertain qui est le nôtre.

Je suis persuadé que les dirigeants et cadres exécutifs ont tout intérêt à adopter eux aussi ce modèle de leadership, dont les résultats découlent d’une approche authentique et universelle.

Ce processus de feedback est puissant car il permet d’identifier les sources de décalage, de les comprendre, et d’en traiter les incohérences. Le fait de mettre l’accent sur ces points à améliorer permet de mieux se connaître soi-même, grâce notamment aux connaissances théoriques et approches pratiques à adopter en vue de développer son plein potentiel, proposées dans l’agenda d’accompagnement « SUPERHUMAIN™ Planner ».

La Neuroperformance de votre organisation en intégrant une approche humaine

Le modèle SUPERHUMAIN™ ouvre d’autres perspectives, notamment dans le cadre de mon travail actuel où j’ai eu l’occasion de partager certaines connaissances en sciences cognitives et de présenter les principes de ce modèle à mon équipe, afin de favoriser une approche plus holistique et plus humaine du leadership et du développement de mes collaborateurs.

Je suis constamment à l’affût de tout ce qui peut aider les autres à comprendre et à tirer le meilleur de leurs points forts, tout en développant leur potentiel de façon épanouissante.

J’ai entrepris ce travail sur moi-même afin de devenir un meilleur leader et une meilleure personne en général. Je souhaite que cette aventure soit source d’inspiration pour ceux qui m’entourent, et les encouragent à agir et évoluer dans un environnement propice à l’épanouissement cognitif où l’imagination est le maître mot. Je souhaite également m’engager plus avant dans cette optique, en accompagnant et, grâce à mon leadership, en inspirant les autres à vouloir être les meilleures versions d’eux-mêmes.

Vous cherchez à en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter afin de partager votre besoin.